<transcy>&quot;Santos presque tout le monde&quot; par Ana Durães</transcy>

"Santos presque tout le monde" par Ana Durães

Prix régulier R$ 19.000,00
Prix unitaire  par 
Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Ana Durães, plasticienne, est née à Diamantina / Minas Gerais, en 1962 et vit à Rio de Janeiro depuis de nombreuses années.

Il a déjà exposé ses œuvres au National Museum of Fine Arts, Museum of Modern Art, à la School of Visual Arts, au Palace of Arts, Museum of the Republic, au Brazilian American Cultural Institute, à Washington et au Kunstlerhaus. , en Autriche.

Il a participé à des dizaines d'expositions collectives et a organisé des expositions individuelles au Palais des Arts de Belo Horizonte, au Musée des Beaux-Arts de Rio, au Musée Historique National, au Musée d'Art Moderne de Salvador, Masp São Paulo, en plus des villes comme Berlin et Paris, l'année célèbre 25 ans de trajectoire.
Il travaille également avec la scénographie et les arts graphiques. Parmi ses projets scénographiques, il y a des scénarios pour des spectacles du chanteur Chico César, de la chanteuse Joanna et de la célébration des droits de l'homme à la décharge flamande, ainsi que pour le Centre culturel Banco do Brasil à Rio et São Paulo et le cadre des promesses chambre dans la Basilique d'Aparecida do Norte. Il a réalisé des décors et des costumes pour l'ouverture de la saison de concerts 2008 au Teatro Municipal de Rio de Janeiro, ainsi que la scénographie de la Parade d'été 2012 de la marque Mara Mac, conçue par Bia Lessa.

Elle a été juge pendant cinq ans des allégories et accessoires du groupe d'accès au carnaval de Rio.
Il a réalisé le travail de préparation de l'actrice Deborah Bloch pour la minisérie «Queridos Amigos» sur TV Globo, et a exécuté toutes les œuvres d'art attribuées au personnage. Il donne des cours préparatoires à l'actrice Ana Paulo Arósio, dans le feuilleton «Ciranda de Pedra» et exécute les œuvres d'art attribuées au personnage.

Elle a été directrice du centre culturel municipal Laurinda Santos Lobo et du centre d'art municipal Hélio Oiticica et a été directrice des arts visuels du secrétariat municipal de la culture de la ville de Rio de Janeiro.

La peinture mesure 1,0 x 1,60 cm et est l'une des pièces les plus précieuses de l'œuvre d'Ana Durães.